Comment cultiver son don de médium pour aider les autres ?

Vous devez actuellement faire face à un décès, à une maladie ou vous vivez une situation difficile et vous sentez que vous avez besoin d’aide ?

Un médium peut vous aider à traverser cette épreuve. Après cet article, vous comprendrez mieux comment fonctionne ce don et de quelles façon il peut venir en aide aux autres.

Qu’est ce qu’un médium

Il est important de bien définir ce qu’est un médium afin d’éviter tout amalgame avec d’autres termes. Un médium est donc une personne qui perçoit des esprits de façon extra-sensorielle, c’est-à-dire sans faire appel aux cinq sens habituels.

Il a un rôle d’intermédiaire, voire de messager, entre les vivants et les défunts. il a un don de médium lui permettant de faire un lien avec le monde de l’au-delà. C’est donc une pratique différente de la voyance qui, elle, utilise des objets de divination tels que des cartes ou un pendule afin de communiquer sur l’avenir.

Médiumnité, un don inné qui se cultive

Comment devient-on médium ?

On ne le devient pas, on naît médium. Il s’agit d’un don, à priori héréditaire, qui se manifeste souvent dès le plus jeune âge et qui va rester tout au long de la vie.

Ces capacités spirituelles peuvent se développer et s’améliorer au fil des années, grâce à des entraînements. Ceux-ci peuvent comporter par exemple des exercices en relation avec les énergies, ou des entraînements à deviner des couleurs et formes d’un jeu de cartes ou encore les chiffres du loto avant qu’ils ne soient tirés.

Dans tous les cas, c’est un don qu’il faut savoir recevoir sans peur, pour lui permettre de s’épanouir. Cela peut être l’étape la plus difficile car il faut accepter de voir ce que les gens ordinaires ne voient pas, on peut donc se sentir différent, incompris et isolé dans ce processus.

Toutefois, il est également possible de devenir médium à la suite d’ un choc violent qui peut être autant physique (accident) que moral (décès).

Néanmoins, les personnes dont le don s’est révélé sur le tard et suite à un choc, avaient déjà remarqué quelques signes sans vraiment les comprendre ou mettre un mot sur ces facultés extra-sensorielles.

Quels sont les signes de ce don ?

A la suite de récits croisés de médiums, il semblerait en effet qu’il y ait certains signes pouvant être révélateurs :

  • Une grande empathie : toutes les émotions positives comme négatives sont ressenties à tel point que vous pouvez même endurer la souffrance d’autrui.
  • Une hypersensibilité : vous pouvez être très sensible aux sons, odeurs et parfois même avoir le sentiment de percevoir une présence.
  • Une clairvoyance surprenante : c’est-à-dire une faculté de voir et sentir les choses de façon extra-sensorielle, d’avoir des flashs et de fortes intuitions face à de nouvelles personnes ou de nouveaux lieux
  • Une perception des énergies avec une sensibilité aux énergies positives et négatives des personnes.
  • Des rêves prémonitoires : faire des rêves avec une grande précision et qui vont avoir tendance à se réaliser.

Un don au service des autres

Il existe plusieurs façons d’aider les gens grâce à un don de médiumnité. Mais, quoi qu’il en soit, le médium fait avant tout un don de lui-même aux autres puisqu’il va leur apporter une certaine lumière.

Communication avec l’au-delà

Ce don peut aider les survivants dans leur deuil. Il s’agit la plupart du temps de venir avec une photo ou un objet ayant appartenu au défunt pour que la communication puisse s’établir et ainsi passer un message. C’est donc une sorte d’apaisement et d’espoir pour les personnes endeuillées, car cette pratique peut les aider à traverser cette épreuve.

Guérison spirituelle

Ce don peut également être exercé dans le cadre de guérisons spirituelles, souvent utilisé lorsqu’un patient doit faire face à la maladie. Rappelons que les médiums sont des personnes très sensibles aux énergies qui captent ces fluides. Dans le cadre de guérisons spirituelles, il s’agit de travailler sur les énergies, de remplacer les mauvaises par des bonnes afin d’entamer un processus de guérison.

Guidance

Pour ce type d’aide, il faut généralement faire appel a un médium dit channel, c’est -à -dire qu’il transmet des messages de la part de nos guides spirituels. Ces messages sont de nature à soutenir le bénéficiaire pour faire face pendant des moments difficiles de la vie. On appelle cette pratique guidance, son objectif étant de faire évoluer le patient avec beaucoup de bienveillance.